La consommation de cannabis n’a rien d’anodin. Elle a déjà été associée à la survenue de troubles psychiatriques (anxieux, dépressifs, syndromes psychotiques). Elle serait aussi associée à une hausse du risque suicidaire, même avec un usage peu fréquent. C’est le constat d’une équipe de l’Institut américain de la Santé auprès d’une large cohorte.

The post Le cannabis augmente le risque suicidaire même à faible dose first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu