La lutte contre l’épidémie de tabagisme vue par l’OMS

fumerr

Dans la plupart des pays, il n’existe pas de mesures strictes pour contrôler le tabagisme, ce qui met en péril la vie de milliards de personnes à travers le monde. Selon les estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), environ la moitié des personnes qui consomment du tabac en mourront. La lutte contre l’épidémie mondiale de tabagisme est loin d’être gagnée, même si de plus en plus de pays adoptent des mesures telles que des environnements sans tabac et des avertissements sur les emballages pour en limiter l’usage, a révélé un nouveau rapport. Eclairage.

Les six mesures MPOWER  de lutte contre le tabagisme

Le rapport de l’OMS révèle que des milliards de personnes vivant dans des pays qui n’ont pas encore pleinement mis en œuvre l’une des six mesures MPOWER de lutte contre le tabagisme recommandées par l’organisation sont toujours menacées. Ces mesures comprennent notamment de l’aide à destination des fumeurs pour les aider à cesser de fumer, l’augmentation des taxes sur le tabac, l’interdiction de la publicité sur le tabac et les avertissements destinés aux fumeurs concernant les dangers du tabac.

On estime qu’environ 1,1 milliard de personnes fument actuellement dans le monde. Selon l’OMS, environ la moitié de ces personnes en mourront. Environ 7 millions de fumeurs et 1 million de non-fumeurs (à cause du tabagisme passif) en mourront chaque année.

Le nouveau rapport est le plus récent de l’OMS à examiner les progrès réalisés dans la lutte contre l’épidémie mondiale de tabagisme, en identifiant notamment quels pays ont mis en place les six mesures recommandées par l’organisation. Ces interventions appuient la Convention-cadre pour la lutte antitabac à laquelle presque tous les pays, à l’exception de certains pays.

Les conclusions du rapport révèlent une amélioration des services fournis et des pratiques visant à aider les fumeurs. Le nombre de personnes vivant dans des pays dotés de telles dispositions étant passé de 0,4 milliard en 2007 à 2,4 milliards actuellement, bien que ces mesures n’aient été pleinement adoptées que par 23 pays. De plus, 3,9 milliards de personnes vivent aujourd’hui dans des pays où de meilleures pratiques en matière d’avertissements graphiques sont en vigueur. Cette approche étant adoptée par 91 pays.

Les pays développés interdit la vente de cigarettes aux moins de 18 ans

Et il y a d’autres signes d’amélioration : au cours des deux dernières années, 10 pays ont introduit des interdictions généralisées de publicité, de promotion et de parrainage du tabac et 10 autres ont augmenté les taxes sur les produits du tabac pour représenter au moins 75% du prix de détail, portant ainsi à 38 le nombre de pays utilisant cette mesure. La vente de cigarettes est désormais interdite aux moins de 18 ans, alors qu’elle était autorisée aux mineurs de plus de 16 ans. La Chambre a, en effet, adopté en avril 2019, à l’unanimité, sauf l’abstention de l’Open Vld, une proposition de loi visant à interdire la vente de tabac aux mineurs d’âge.

Un chef de l’équipe de lutte antitabac de l’OMS, a déclaré qu’il y avait lieu d’être optimiste malgré la pression exercée par les lobbys de l’industrie du tabac. « Nous avons un adversaire très solide, mais cela dit, si vous regardez les progrès réalisés depuis le dernier rapport, je n’ai pas vu de recul important », a-t-il affirmé. Et de marteler que « C’est une énorme victoire. »

Il existait un certain nombre d’obstacles à l’amélioration de la situation mondiale, notamment le lancement de nouveaux produits par les fabricants de tabac et les questions liées à la volonté politique. Selon le responsable de l’OMS, il faut faire davantage pour mieux faire comprendre que la hausse des taxes sur le tabac peut contribuer à générer des sommes considérables à investir dans les services de santé.

Vous êtes décidé à en finir avec la cigarette une bonne fois pour toute ? une thérapie peut vous aider à atteindre cet objectif. Il suffit de nous appeler ou remplir le formulaire de contact. Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions et vous orienter vers thérapeute qui vous accompagnera tout au long de votre sevrage tabagique.

Menu